Barbare berserker amnésique

12-10-2010

J'inaugure la rubrique "archétype" avec le plus basique et le plus caricatural de tous : le Barbare berserker amnésique.

Le Barbare berserker amnésique est la parfaite incarnation de l'archétype : un cadre simple pour un rôle sans imagination.

Bien loin de se soucier des problèmes de don du sang - les barbares ne donnent pas leur sang, sauf à la Terre, et encore - les barbares aiment le faire perdre aux autres. Dressons un portrait type de ces bucoliques guerriers du Nord au sang chaud.

Moi vois moi tue !

Le BBA se distingue par sa simplicité :

Ce n'est pas pour rien que c'est le choix par défaut d'un joueur en manque d'inspiration - cela n'arrive jamais, bien entendu, lors d'une campagne prévue à l'avance, longue et dure comme vous pourriez les aimer - car il n'a strictement rien à décider, et peut, à sa guise, s'amuser sans effort.

Bas du front et intelligence physique

Le BBA est un Barbare. De préférence, il vient du Nord (les Norks à Warhammer sont de parfaits exemples), et ressemble à l'image du Viking populaire :

Si vous pouvez obtenir de votre MJ le don "Cicatrice qui fait peur" avec le bonus en Terreur, Interrogatoire, ou bien Intimidation, n'hésitez surtout pas : prétextez une terrible histoire dantesque qui aura fait de votre personnage un être chargé d'émotion négative et provocant la compréhension automatique de ses interlocuteurs - s'ils sont encore en vie.

Bien entendu, ne donnez aucun détail, votre barbare est amnésique, pas bibliographe.

Le problème social

Vous pourriez légitimement vous demander à quoi sert un tel personnage dans un contexte social. Avant de répondre d'un "à rien" retentissant, tel le rot dudit personnage après l'intense moment de réflexion de 3 secondes, les sourcils froncés et le menton pensif, pensez donc à la hallebarde.

La hallebarde est une arme solide et efficace : elle permet de maintenir à distance un petit paquet d'ennemis en même temps tout en découpant quelques têtes. Une arme efficace, donc.

Le BBA, quant à lui, a décidé de réunir en un seul objet la diplomatie et ses penchants favoris pour la castagne et le bain de sang festif : c'est le concept de Hallebarde Diplomatique.

Une soirée trop longue où il faut suivre 52 rumeurs, 27 histoires de cœur (et de culs), 13 intrigues politico-mercantiles, 3 demandes en duel et 1 invité surprise, peuvent présenter un véritable défi pour une équipe de personnages tous plus socialement avantagés. Mais pas pour le BBA.

Le BBA emploie sa technique miraculeuse de la hallebarde diplomatique : en quelques coups bien placés, les rumeurs ne circulent plus, les histoires éphémères s'arrêtent, et les intrigues sont résolues ; il ne reste plus qu'un ou deux problèmes de ménage, mais ça, nous n'en parlerons pas. Non, nous ne parlerons jamais des conditions de vie déplorable des femmes de ménage dans le jeu de rôles, ce ne sont jamais que les petites mains des MJs qui, de toute façon, n'en ont strictement rien à faire.

Culture et petits liens

Si vous regardez la production ludique et vidéo-ludique, vous trouverez une pléthore d'exemple de BBA, des Péplums à la Science-fiction.

Par exemple, Conan, le Barbare, bien qu'il dénote par une couleur de cheveux originale (mais c'est un sumérien, ça explique tout), Conan est un véritable Barbare Berserker. Pour le côté "Amnésique", si vous lisez un peu les comics des années 80, vous verrez qu'il n'est presque jamais fait mention du passé de Conan. Tout au plus, quelques références.

Ca va péter il va pleuvoir du sang par hectolitres...
Marv, de Sin City, est un exemple parfait qui illustre que le BBA est parfaitement intemporel et indémodable.

Autre exemple : Diablo 2 et son Barbare, avec ses attaques fines et subtiles à base de "je fonce en ligne droite et je découpe". A côté, le paladin et son "ferveur" peut aller se rhabiller.

Un jeu bien moins connu et qui s'appelle Get Medieval, propose quant à lui une version "avec casque et double hache" du BBA, très efficace dans son rôle de brute bas-du-front.

Enfin, dans la saga mp3 Le Donjon de Nalheulbeuk, le concept de BBA a trouvé là une expression parfaite, parodique et drôlatique.

Si vous manquez d'inspiration*, vous savez désormais où chercher...

Derniers mots...

Le Barbare berserker amnésique est une caricature du choix de certains joueurs, pour qui la simplicité rime avec brutalité. Ce personnage, qui ne demande à peu près aucun investissement du joueur, peut servir de défouloir, voire d'exutoire à des activités intellectuelles des plus stressantes.

Mais tout de même.

Le BBA peut paraître simple, mais le rendre intéressant est des plus complexes : pour ne pas confondre simplicité et banalité insipide, il faut savoir le jouer avec tact et diplomatie**. Sinon, vous risquez bien d'ennuyer les autres joueurs, votre meneur, et, accessoirement, après votre deuxième rire forcé au milieu des restes de chips et de bouteilles de bières, vous-même.

* : si vous manquez d'inspiration pour votre BBA, c'est que vous cherchez vraiment les embrouilles. ** : ces mots ne doivent pas être les noms des armes de votre BBA. Contrat Creative Commons
This création is licensed under a Creative Commons Paternité 3.0 Unported License.